Oran (Algérie)

Photo Maya-Anaïs Yataghène
VILLE D'ORAN

Deuxième grande ville portuaire d’Algérie, Oran, située à 432 km de la capitale algérienne, fondée au VIIIème siècle par les andalous arabes, a connu des périodes troubles durant cette époque, en raison des conflits qui opposaient les tribus des Fatimides de Kairouan et celles des Omeyyades d’Espagne. Tour à tour islamique, ottomane et espagnole, Oran est dominée par la colonisation française, en 1830. C’est à travers son architecture, l’une des plus belles d’Algérie, que l’on retrouve l’empreinte coloniale française.

Cette belle ville portuaire fascine par sa situation. Bercée par une mer d’un bleu d’azur, Oran, appelée aussi El Bahia, est dominée par l’Aïdour, une montagne qui culmine à plus de 400 mètres d’altitude. La visite de cette ville douce laisse au touriste des souvenirs inoubliables. En effet, de nombreux endroits, tout aussi splendides les uns que les autres, offrent au visiteur différentes facettes de cette ville enchanteresse. Passer un séjour à Oran permet la visite de nombreux monuments qui méritent un détour, tels que la mosquée du Pacha, édifice remarquable, construit en 1797, la cathédrale du Sacré Cœur, de style romano-byzantin, aujourd’hui classée monument historique, mais surtout l’incontournable fort de Santa Cruz, érigé entre 1577 et 1604 sur le mont de Murdjadjo, témoin de la domination espagnole et qui offre une vue imprenable sur la ville et la baie d’Oran. El Bahia offre d’autres splendeurs qui témoignent d’un passé riche en histoire et en culture que le visiteur prend plaisir à découvrir.

Circuler dans la ville d’Oran permet de découvrir ses différents quartiers, tels que la Place du 1er novembre, anciennement Place d’armes, le théâtre, la mairie et son imposante architecture de la renaissance ainsi que ses deux lions qui trônent à l’entrée de l’édifice. On peut continuer son parcours urbain et découvrir d’autres trésors, par exemple, la porte d’Espagne, située dans le vieux quartier de Sidi El Houari, vestige de la présence espagnole à Oran et bien d’autres curiosités. La visite de la ville se poursuit en empruntant la route de la corniche oranaise, destination préférée des oranais qui s’étend sur plusieurs kilomètres, pour découvrir ses plus belles plages, en particulier, les andalouses, Bousfer ou Corales. Les complexes balnéaires offrent divers types d'hébergements. Chambres d’hôtel, bungalows ou villas luxueuses sont proposés à la location pour les vacanciers désireux de passer un séjour agréable en bord de mer, tout comme le matériel nécessaire pour les activités nautiques, tels que jets ski et pédalos.

De nombreux restaurants proposent une cuisine locale traditionnelle, mais aussi une cuisine internationale. Le touriste peut également savourer un plat d’origine espagnole et très prisé par les oranais : la calentica ou kalentita, ce nom vient d’ailleurs de l’espagnol, callente, qui signifie ‘’chaud’’. Pour les distractions, on a le choix entre les salles de cinéma ou des discothèques. Pour les visites culturelles, le musée national Zabana, dédié à la peinture, aux martyrs de la révolution algérienne, à l’histoire du vieil Oran, à l’histoire naturelle et à l’ethnographie, est ouvert au public. Autre lieu, les bains turcs, rappelant la période ottomane et se trouvant dans le vieux quartier de Sidi El Houari, à découvrir sans hésitation. Oran est une ville qui a su garder son cachet authentique de ville cosmopolite, conviviale et chaleureuse.

À PARTIR DE QUELLES VILLES
INFORMATIONS PRATIQUES

Les aéroports de Oran ?

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte...

Le temps de trajet du centre à l'aéroport

En voiture ou taxi à partir :

  • De Es Senia est d'environ 19min (15 km)
Publicité

CONTACTEZ-NOUS

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter. Nous vous répondrons le plus rapidement possible

Sending

©2015 Tarifair.fr

Assistance, Information, services pro : contact@tarifair.fr | Conditions générales d'utilisation

Tarifair.fr est la propriété de la SARL Euro-Lowcost (Paris, France). Site administré par .

Retrouvez le comparateur de vol TarifAir sur Google+